Home Bien-être Le pouvoir de la pensée positive

Le pouvoir de la pensée positive

18 octobre 2017

On a tous au moins déjà eu un moment de blues, de moins bien, de remise en question. Mon secret pour y remédier ? La pensée positive. Pour tous, la confiance en soi n’est pas innée. Elle se construit, se consolide, mais peut également être affectée par des éléments extérieurs. Pour ma part, la confiance en moi est quelque chose d’assez fragile, sur laquelle je travaille tous les jours et par petits pas (J’utilise la méthode Kaizen afin d’y aller par étape. Si cela vous intéresse je vous rédigerai un article à ce sujet 🙂 ). Un de mes petits pas pour consolider la confiance en moi ? La pensée positive.

Qu’est-ce que la pensée positive ?

Se concentrer sur le positif des situations et mettre l’accent sur ce que l’on veut et non sur ce que l’on ne veut pas. Voir la vie en rose, être au pays des bisounours ? Oui c’est un peu l’idée. Mais pas que. Le principe même de la pensée positive c’est de se donner les moyens d’apprécier une situation sous l’angle qui nous donnera la motivation d’avancer et de progresser. Ce n’est pas occulter le côté négatif mais l’appréhender d’une manière différente.

Une réunion dans laquelle vous vous ennuyez ? Soyez acteur pour que la réunion vous apporte du positif. Une personne en face de vous est renfermée et n’a pas le moral ? Il ne tient qu’à vous de lui sourire.

Le principe de la pensée positive est donc d’être dans une dynamique positive. Se dire que l’on peut y arriver. Que même si l’on a pas confiance en soi, un simple sourire, une pensée positive peut changer la façon de voir les choses. Adopter une attitude positive m’apporte en tout cas plus d’énergie, de bonheur et de confiance en moi.

Le plus important dans tout ça ? S’il n’y avait qu’une seule chose à retenir ? Adopter la pensée positive c’est tout d’abord changer de point de vue. On arrête de voir le côté négatif des situations et on essaie d’en voir les bons côtés. En modifiant notre perception des événements, on en retient le positif, on apprend à relativiser, mais aussi à ne pas dépenser de l’énergie inutilement. On prend du recul et on positive sur les autres. On gagne donc en sérénité.

Exemples de pensées positives que j’utilise au quotidien
  • Au réveil, se dire qu’aujourd’hui sera une bonne journée.
  • Un petit rayon de soleil ? Sourire et se dire tout bêtement qu’aujourd’hui on n’aura pas de frisottis dans les cheveux.
  • Il pleut à torrent ? Génial c’est l’occasion de sortir les bottes de pluie et de faire sortir son âme d’enfant en sautant à pieds joint dans une flaque d’eau.
  • Il fait froid ce matin ? Ce soir je serai trop bien au fond de mon canapé, plaid sur les genoux, chocolat chaud à la main devant ma série du moment.
  • Il fait encore nuit quand je pars de chez moi pour aller au boulot ? Au moins personne ne voit que j’ai une tête fatiguée, j’ai encore un peu de temps pour émerger.
  • Une critique négative au bureau ? Au lieu de ruminer toute la journée sur cette seule et unique critique pourquoi ne pas penser à toutes les bonnes initiatives et réalisations qui ont été saluées ?
Les limites de la pensée positives ?

Certain(e)s peuvent trouver la méthode ridicule ou égoïste.

Et il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de l’appliquer. La vie n’est pas rose tous les jours, on ne peut se voiler la face sur certains sujets de société, on ne peut non plus fermer les yeux sur des sujets d’actualité sensibles.

Mais si on prend un peu de recul, et pour appliquer moi-même la méthode de la pensée positive du mieux que je peux, je peux vous dire que penser positif joue beaucoup sur mes émotions, sur ma façon d’appréhender mes journées et sur mon entourage. Et oui, un sourire et la bonne humeur sont communicatifs.

Mes conseils pour adopter la pensée positive au quotidien

Le soir, toujours se rappeler trois souvenirs positifs de notre journée, qu’importe la nature du moment. L’important est de s’endormir apaisé afin que le cerveau enregistre ce sentiment de bien-être et de gratitude.

Se fixer des objectifs. Qu’importe la nature des projets que l’on souhaite réaliser, il est important d’en avoir afin d’avancer. Transformer ses rêves ou ses envies en réalité est très gratifiant et provoque un véritable sentiment d’accomplissement. Cela permet d’avoir un ancrage positif auquel se rattacher dans les moments difficiles, de se rappeler de quoi on est capable et de se donner un petit coup de peps’ quand le moral n’est pas au rendez-vous.

Depuis peu j’utilise un carnet de pensées positives. A chaque fois que je suis fière de ce que j’accomplis, qu’une bonne nouvelle arrive, qu’une personne m’apporte quelque chose de positif, je le note dans ce petit carnet. Je me plonge régulièrement dans la lecture de ce carnet pour alimenter mes pensées positives et l’état d’esprit dans lequel je souhaite aborder une situation.

Sourire dès que possible. Double bénéfice : ça aide à penser positivement et en plus on vous rendra votre sourire.

La pensée positive

 

Souriez c’est bon pour la santé !

Bonne journée à tous 🙂

D’autres articles bien-être par ici

♡♡

Psst: Retrouvez moi sur Instagram ici , Facebook ici et Twitter ici 

 

 

Vous aimerez aussi

1 comment

Valérie Debord 19 octobre 2017 at 9 h 48 min

Parfait petit article, je te reconnais bien là et je suis bien d’accord avec ta théorie. J’étais à une conférence sur un sujet approchant pas plus tard que lundi dernier (les bienfaits de la bienveillance à la Maison de la Radio) et je ne peux que recommander la lecture des ouvrages de Christophe André qui traite des avantages de la pensée positive sur le cerveau…
Au plaisir de te voir très vite pour en parler, j’ai plein de choses à dire sur le sujet… (et encore félicitations pour ton marathon)
Bisous petit miaou

Reply